L’Orange – The Orchid Days (LP Stream)

« The Orchid Days » est sorti. Le tant attendu nouvel album de L’Orange a en effet été dévoilé. Et, comme on pouvait l’espérer, il est excellent. Le producteur américain y rassemble 19 titres courts, comme à son habitude, mais intenses. La patte se reconnaît dès le premier battement de grosse caisse et L’Orange poursuit sa singulière entreprise sonore. Une approche nourrie aux samples jazz, aux craquements de vinyle et aux voix extraites de classiques hollywoodiens.

«A man fell in love. Then, the world was destroyed by an ever growing nothing in the sky. » (« Un homme est tombé amoureux. Ensuite, le monde fut détruit par un rien grandissant sans cesse dans le ciel». – L’Orange

La phrase donne le ton. Car, dans « The Orchid Days », L’Orange tisse progressivement la toile de fond d’une narration douce, imagée, chaude, parfois mélancolique et souvent romantique. Les instrumentaux sont autant de nuances apportées à cette trame que des MCs viennent ponctuer. En attestent les énormes « The Pull of Warmth » et « For Those Who Don’t », contrebalancés par les interventions respectives de Blu, Jeremiah Jae et Billy Woods sur « Need You », « Love Letter » et « The End ». Les rappeurs apportent ainsi une touche additionnelle qui oxygène le récit et évite toute surcharge instrumentale. Bref, le projet ravit et s’écoute presque solennellement… Vous pouvez vous le procurer sur Bandcamp (MP3) et Mello Music Group (vinyle).

 

Plus d’articles sur l’Orange

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *