Henrik Godsk

Artiste danois né en 1975, Henrik Godsk propose une peinture figurative construite sur un travail géométrique qui la propulse aux limites de l’abstraction. Sorte de synthèse entre le cubisme d’un Picasso et les natures mortes modernistes de Vilhelm Lundstrøm, ses oeuvres reflètent de prime abord un minimalisme trompeur suggéré par l’épuration des lignes et des formes. Cependant l’équilibre de ses compositions requière une grande maîtrise de l’espace et des volumes. Principalement habitées par un même personnage, ses toiles ne trahissent la féminité de ce modèle que par sa silhouette générale. Ainsi, si la dimension contemplative est évidente, la mosaïque des motifs formels évacue l’affirmation d’un quelconque attribut pour ne jamais aller au-delà de l’évocation. Un univers plastique subtil qui intègre autant de la Renaissance et du Baroque que de la peinture moderne.

Henrik Godsk présente en ce moment et jusqu’au 2 août l’une de ses oeuvres à la galerie Wolfsen d’Aalborg, dans le cadre de l’exposition collective « Masterpieces ».

Henrik Godsk

 

Henrik Godsk

 

Henrik Godsk

 

Henrik Godsk

 

Henrik Godsk

 

Henrik Godsk

 

Henrik Godsk

 

Henrik Godsk

 

Henrik Godsk

 

Henrik Godsk

 

Henrik Godsk

 

Henrik Godsk

 

Henrik Godsk

 

Henrik Godsk

 

Henrik Godsk

 

Henrik Godsk

 

Plus d’articles sur Henrik Godsk

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *